Recherche à l'USJ



Faculté de médecine dentaire

The in vitro effect of cyclic dislodgment on the retentive properties of two overdenture attachment systems « L’effet in vitro du délogement cyclique de deux systèmes d’attachements implantaires sur la rétention ».

Description:
La résorption de la crête alvéolaire mandibulaire, en particulier chez les personnes âgées, peut conduire à des prothèses peu rétentives et instables. Toutefois, la prothèse amovible mandibulaire supra-implantaire (overdenture) peut pallier à ce problème grâce à l’utilisation d’attachements dont une large variété est mise à la disposition du clinicien pour la pratique quotidienne. A notre connaissance et à ce jour, aucune étude n’a encore comparé le comportement du Locator® à celui de l’EMI®. Cette étude expérimentale originale aura pour objectif de comparer l’effet rétentif in vitro à long terme de ces deux types d’attachements après plusieurs cycles d’insertion et de désinsertion. Dans ce but, 80 blocs de chlorure de polyvinyle (PVC) vont être fabriqués. Chaque spécimen sera composé de 2 blocs : un bloc inférieur appelé matrice et un bloc supérieur appelé patrice. Sur chaque matrice, deux fentes seront réalisées afin de recevoir deux implants JD evolution (ø = 4.3 et L = 10 mm). Les implants seront parallèles entre eux, espacés de 20 mm et solidarisés avec le bloc avec la résine acrylique. La patrice tiendra le système d'ancrage. Les boîtiers seront fraisés avec précision et présenteront des dimensions correspondant exactement aux parties femelles du système d’attachement. Les parties femelles seront stabilisées dans les logements avec la résine acrylique. L’échantillon (n = 40 spécimens) sera divisé équitablement en deux groupes : Locator® et EMI®. Une machine de type « YL-01 Universal Testing Machine» sera utilisée pour les délogements. L’expérimentation sera réalisée dans un environnement humide (solution isotonique à 0,9% de chlorure de sodium à 22 ° C) pour simuler le milieu buccal. Dans cette étude, la force de rétention (Newton) sera étudiée après 10, 100, 1000, 5000, 10000 et 14600 cycles. Ce dernier chiffre représente en moyenne 10 années d’utilisation de l’attachement.

Titulaire:
MAKZOUME Joseph

Contact USJ:
joseph.makzoume@usj.edu.lb

Projet présenté au CR, le: 03/01/2015

Projet achevé auprès du CR: 03/01/2017